Le Shiatsu

Le Shiatsu

L’origine du Shiatsu a été influencée par de multiples disciplines manuelles, pendant des milliers d’années, venant de l’Inde, en passant par la Chine pour arriver au Japon.

C’est l’une des 8 approches alternatives désignées dans la résolution A4-0075/97 du Parlement Européen votée le 29 Mai 1997, comme « médecine non conventionnelle digne d’intérêt ».

Fondé sur les bases de la médecine chinoise mais aussi sur les connaissances modernes en matière d’anatomie et physiologie.

Il existe différents styles et courants dont le Zen Shiatsu de Maître Shizuto Masunaga (1925-1981) qui s’intéresse particulièrement à la psychologie et à l’énergétique et qui s’appuie sur les trajets primitifs de l’acupuncture mais en les complétant sur les membres inférieurs et supérieurs et l’AMPUKU, bilan énergétique de l’abdomen, ce qui n’est pas le cas dans le Shiatsu classique.

Cette discipline contribue à renforcer notre santé et à activer les forces naturelles d’homéostasie (ou comment le corps revient spontanément à l’état d’équilibre, en l’absence de perturbations), puisqu’elle stimule les défenses immunitaires, élimine les blocages et stimule les points faibles, favorise la détente et la concentration, dynamise le corps et optimise son adaptation aux stimuli environnementaux (agressions de l’organisme par des agents physiques, psychiques et/ou émotionnels entrainant un déséquilibre).